Tournoi des Ailes

Ce week-end a eu lieu la 3ème édition du fort sympathique tournoi des Ailes d’Eurocopter avec au programme du double le samedi et du mixte le dimanche.

Double dames / double hommes

Isabel n’avait pas de partenaire de double dames et se retrouve en D- avec une partenaire en provenance de Saint-Aygulf. Cette paire inédite remporte brillamment ses 2 matchs de poule et son 8ème de finale avant de s’incliner en 1/4.

En double hommes, la paire Seb / Pierre est tête de série 1 mais ça ne suffit pas à impressionner les adversaires… Les Cannois sortent quand même de poule avec 1 victoire et 1 défaite. Le 1/4 de finale est remporté assez facilement 21/19 au 3ème set 🙂 contre 2 petits jeunes infatigables et aux coups improbables. La route s’arrête en demi en 2 sets secs contre les 2 petits jeunes de Cagnes-sur-mer (hé oui encore des petits jeunes, on se fait vieux…).

Contrairement à l’année dernière, les organisateurs ont eu cette fois-ci la bonne idée de ne pas lancer des matchs jusqu’à 23h et nous avons pu terminer la journée par un bon petit repas accompagné d’un buffet de desserts bien garni 🙂 et de « digestifs » locaux.

Double mixte

Premier tournoi ensemble pour Isa et Seb qui jouent en D-. Les Cannois enchaînent 6 belles victoires à coups de revers croisés de Seb et de smashs supersoniques d’Isa 🙂

Il ne manquait pas grand-chose pour remporter le tournoi puisque Seb et Isa s’inclinent en finale 23-21 au 3ème set après avoir mené 19-16… Ah le mental ! Belle performance quand même dans l’ensemble !

Pierre jouait en C avec Athenais de Carnoux. La journée commence plutôt mal avec une défaite d’entrée contre une paire D… Mais c’était juste le temps de faire connaissance et de se mettre en route ! La paire enchaîne ensuite les victoires sans perdre le moindre set pour remporter le tournoi en battant au passage la paire locale C1/C2 et tête de série 1 !

Des beaux matchs avec des victoires, du spectacle, des parties de Jungle Speed endiablées, pas mal de rigolade et surtout des gaufres au nutella à la buvette : vivement la prochaine édition !